Accompagnement

Les différentes phases d’accompagnement :

 

Prestations qui peuvent être demandées par le prescripteur :

➤ dans le cadre du handicap psychique :

P1 : Prestation d'appui à un diagnostic approfondi.

P2 : Evaluation des capacités fonctionnelles dans le cadre du projet professionnel :

  • Permettre au prescripteur de disposer d’éléments sur les capacités fonctionnelles de la personne et les difficultés ou astreintes inhérentes à la déficience.
  • Permettre à la personne d’avoir une vision objective de ses potentialités, de ses atouts et de ses limites.

P3 : Appui à l’élaboration ou à la validation du projet professionnel :

  • Permettre à la personne de se projeter dans un projet professionnel tenant compte de ses capacités et de son degré d’autonomie.
  • Permettre au prescripteur de valider les pistes ou le projet professionnel de la personne et de lever les obstacles repérés.

P4: Appui et conseil à l’entreprise dans le cadre d’une embauche ou d’un maintien dans l’emploi :

  • Faciliter la phase d’intégration dans l’emploi du salarié.
  • Informer, conseiller l’employeur et/ou l’équipe de travail sur les problématiques et les comportements utiles à adopter, en lien avec la déficience du salarié.
  • Informer le bénéficiaire et l’entreprise sur les aides mobilisables pour faciliter l’insertion professionnelle.

➤ dans le cadre de la déficience intellectuelle légère :

P1 : Analyse approfondie de la demande : prise de contact, validation de la demande du prescripteur, présentation du service et des prestations.
P1 BIS : Diagnostic des savoirs de base et pré-requis attendus :

  • Permettre au prescripteur d’identifier les compétences de la personne en perspective d’une orientation.
  • Permettre à la personne d’évaluer ses acquis et ses connaissances générales.

P2 : Evaluation des capacités fonctionnelles dans le cadre du projet professionnel :

  • Permettre au prescripteur de disposer d’éléments sur les capacités fonctionnelles de la personnes et les difficultés ou astreintes inhérentes à la déficience.
  • Permettre à la personne d’avoir une vision objective de ses potentialités, de ses atouts et de ses limites.

P3 : Appui à l’élaboration du projet professionnel :

  • Permettre à la personne de se projeter dans un projet professionnel tenant compte de ses capacités et de son degré d’autonomie,
  • Permettre au prescripteur de valider les pistes ou le projet professionnel de la personne et de lever les obstacles repérés.

P4 : Appui et conseils à l’entreprise dans le cadre d’une embauche ou d’un maintien dans l’emploi :

  • Faciliter la phase d’intégration dans l’emploi du salarié.
  • Informer, conseiller l’employeur et/ou l’équipe de travail sur les problématiques et les comportements utiles à adopter, en lien avec la déficience du salarié.
  • Informer le bénéficiaire et l’entreprise sur les aides mobilisables pour faciliter l’insertion professionnelle.